Embrasser ses partenaires d’un soir


Sexe et libertinage / jeudi 31 janvier 2019

C’est une question qu’on s’est posée très tôt avec James : voulait-on embrasser nos partenaires d’un soir, ou pas ? Bien sûr ça semble assez saugrenu de s’interroger sur ce point alors que la question « sucer/lécher ou pas ? » ne nous est même pas venue à l’idée. Mais embrasser c’est un échange très intime, n’est-ce pas là la frontière entre baiser et faire l’amour ?

Le premier couple avec qui nous avons coquiné, en club, avait les mêmes réserves que nous, et nous avons spontanément adopté leur façon de faire qui consistait à juste frôler les lèvres. Cela nous a bien plu. C’était élégant, plutôt sensuel. Un compromis plutôt agréable.

Mais comme nous aimons bien tester avant de décider si telle ou telle pratique nous plait (ou pas) nous avons voulu essayer la version « on embrasse » (en fait, je ne suis pas sûre que nous ayons dit « allez, aujourd’hui, on embrasse ! ». Ça s’est fait naturellement. C’est comme ça qu’on fonctionne. On se laisse la possibilité de tester et on débriefe après. Si quelque chose ne nous a pas convenu, on se le dit et on ne recommence pas).

Et là, je vais pas dire que c’était la révélation mais pas loin ! Les baisers, les vrais avec la langue, (nous) apportent clairement quelque chose de plus. Une sorte de billet d’entrée pour « sensuality land ». Ils créent évidemment un niveau d’intimité supérieur et j’imagine que pour un couple chez qui la jalousie est présente ça peut être un peu compliqué (même si ça me semble un peu incompatible le libertinage et la jalousie) mais nous tirons notre plaisir aussi bien du notre que de celui de l’autre alors au final, ce n’est que du bonus.

D’ailleurs, à ce sujet, je trouve ça assez « marrant » la façon dont, après avoir partagé des moments sexuels et intimes avec un autre couple, la relation reprend spontanément un ton un peu « mondain » de monsieur et madame tout le monde. En gros on passe d’une partie de sexe à « et sinon, vous avez des enfants ? ». J’aime bien 🙂


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.