Une sexy Doll pour Emilio

0 0 votes
Article Rating

Ce soir, Léonie va jouer à la poupée. Mais pas n’importe quelle poupée. Une poupée en silicone. Et la poupée, ce sera elle. Elle y pense depuis qu’elle a croisé les sexy dolls du site https://pleasure-sexy-doll.com/mini-poupees-sexuelles. C’est une surprise qu’elle réserve à Emilio, son amant. Il lui a confié que les poupées en silicone le faisaient fantasmer et qu’il adorerait faire l’amour avec l’une d’entre elles.

Une Sexy Doll plus vraie que nature

Alors Léonie se prépare. Elle a acheté une jolie perruque qui imite à la perfection la chevelure soyeuse des poupées sexuelles. C’est le monde à l’envers ! En attendant Emilio, elle s’épile soigneusement la chatte afin qu’elle soit toute douce. Puis, elle enfile une tenue sexy et se maquille.

Son reflet dans le miroir lui confirme qu’elle s’en est bien tirée. On dirait une vraie poupée !

poupée en silcone sexy
crédit photo : pleasure-sexy-doll.com

La fin de l’après-midi approche. Léonie entend la voiture d’Emilio qui entre dans la cour. Elle file l’attendre dans la chambre.

Lorsqu’il entre, Emilio trouve un petit post-it sur la table de la cuisine. Léonie y a écrit « Mon chéri, un colis est arrivé aujourd’hui pour toi, je l’ai déposé dans la chambre ». Emilio connaît le caractère coquin de sa belle et ne doute pas que le colis est un cadeau sexy de la part de sa chérie. Il entre dans la chambre et reste interloqué devant le spectacle qui s’offre à lui.

Sur le lit, une magnifique poupée en silicone est allongée. Elle est rousse et sa peau laiteuse brille de mille reflets dorés. Elle porte un corset en simili cuir, des bas noir et un porte-jarretelle. Ses yeux semblent fixer le plafond. Sa bouche, maquillée de rouge, est entrouverte…

Emilio aperçoit une petite carte à côté de la poupée sur laquelle il est écrit « Nous vous souhaitons d’agréables moments en compagnie de votre poupée sexuelle ». Un petit flacon de lubrifiant à l’eau est posé à côté. Le message est clair… Emilio bande déjà.

Léonie ne bouge pas. Elle sait qu’Emilio l’a reconnue au premier regard. Mais il joue le jeu et fait semblant d’avoir affaire à une vraie poupée en silicone.

– Putain, mais qu’elle est bandante cette poupée, dit-il. Toi ma jolie, tu vas y passer. Je vais te défoncer par tous les trous…

Léonie, docile comme une poupée

Léonie retient un gloussement. Elle connaît son amant et sait parfaitement qu’il va bien profiter de la situation. Elle s’est volontairement livrée à lui, sans défense, et devra conserver une attitude passive, quoi qu’il fasse, si elle veut faire durer l’illusion.

– D’abord, je vais bien te lubrifier de partout ma petite putain en plastique, je ne voudrais pas t’abîmer.

Il verse alors du lubrifiant sur le corps inerte de Léonie et commence à lui caresser les seins et le ventre. Puis, il s’attarde sur ses tétons qu’il pince et mordille doucement. Léonie sent la queue dure d’Emilio tout contre sa cuisse. C’est compliqué pour elle de ne pas réagir. Mais elle tient bon. Seuls ses tétons la trahissent. Ils se sont tendus dès les premières caresses…

La main d’Emilio descend en bas de son ventre. Elle sait qu’elle est déjà mouillée, mais Emilio joue le jeu et verse à nouveau du lubrifiant sur sa chatte. Il joue avec son sexe, caresse son clito et introduit ses doigts dans son vagin. Il est si concentré qu’il semble avoir oublié qu’il n’a pas vraiment affaire à une vraie poupée. De son autre main, il caresse sa queue. Léonie peut la voir, superbe et tendue et elle a une envie folle de s’en emparer. Emilio le sait et ne se prive pas d’en jouer. Il se branle devant elle comme pour la frustrer…

– Voyons voir, ma petite poupée, si ta chatte est bien serrée.

Consciencieusement, Emilio écarte bien les jambes de Léonie et les replie. Il s’installe ensuite entre les cuisses de sa belle poupée et enfile prestement sa queue dans son ventre. Léonie ne peut retenir un gémissement.

– Et bien, voilà une poupée perfectionnée, on dirait bien qu’elle parle, s’amuse Emilio.

Une poupée si bonne à baiser

Léonie encaisse sans broncher les coups de boutoir de son amant. Elle s’applique à regarder le plafond et laisse seulement quelques gémissements s’échapper quand elle n’y tient plus.

Mais Emilio n’a pas encore fini de tester son nouveau jouet. Il se retire de sa chatte et passe son bras sous ses épaules pour la relever un peu et glisser des oreillers dans son dos. Elle est désormais presque assise devant lui, la bouche toujours entrouverte. Emilio la regarde avec un petit sourire amusé, se positionne à genoux devant elle et glisse son membre raide entre ses lèvres. Léonie ouvre passivement la bouche pour le laisser entrer. Doucement, il commence des allers-retours entre ses lèvres. Emilio lui baise la bouche, presque amoureusement, pendant un moment puis il accélère la cadence en maintenant la tête de sa poupée contre son ventre. Au bout de plusieurs minutes, il n’y tient plus, sort sa queue de la bouche de la poupée et se branle au-dessus de sa figure. Son sperme jaillit et inonde le visage de Léonie. Emilio pousse un râle de plaisir et s’effondre sur le lit.

– Tu es très excitante ma petite poupée, la prochaine fois, je te promets, c’est ton cul que je viens visiter. J’espère qu’il sera aussi accueillant que tes autres orifices.

Sur ce, il attrape une lingette et lui nettoie la figure. Puis il l’allonge de nouveau sur le lit, arrange un peu sa tenue et s’en va.

Pendant tout ce temps, Léonie n’a pas bougé.

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !
Écrit par :

Petite brunette, Madeleine écrit des billets et règle les questions techniques du site.

0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments